Villeray vu par Tapeo

13 mai 2015 12h24 · Tapeo Bar à Tapas

adv_Villeray1

Dur d’être mieux situé que Villeray, traversé des artères Jean-Talon, Saint-Denis, De Castelnau, Saint-Hubert, Jarry et de sa rue éponyme. S’ajoutent à cette centralité ses loyers (encore) abordables, son parc Jarry délicieusement fréquentable à longueur d’année et sa fraternité avec le marché Jean-Talon. Oui, à Villeray, il fait bon vivre. Serait-ce en raison de l’air frais qu’on y respire? Car Villeray est aussi un «éco-quartier», programme de la Ville de Montréal, parrainé par le Patro Le Prevost, ayant pour but la sensibilisation des citoyens à un environnement sain. Ça se voit, ça se sent, les gens de Villeray aiment leur quartier et leur sentiment d’appartenance est palpable lorsqu’on s’y promène.

Victor Afonso et Sébastien Muniz, propriétaires du restaurant phare de Villeray Tapeo (511, rue Villeray) – et plus récemment du Mesón (345, rue Villeray) –, sont de fiers ambassadeurs de l’esprit d’entraide local. Pour les 10 ans du Tapeo, ceux-ci ont choisi d’utiliser leur notoriété pour redonner au quartier qui les a tant encouragés. C’est ainsi qu’ils ont créé le Fonds de design urbain de Villeray, dont la mission est d’appuyer financièrement des projets soumis par les citoyens visant à embellir le quartier. Le fonds est financé par la vente d’un nouveau tapas spécial dévoilé chaque mois.

Partagez cette page