La chef blogueuse

9 avril 2015 0h00 · Tapeo Bar à Tapas

blogculinairemarie-fleur-614x268.jpg

Marie-Fleur St-Pierre ne chôme pas. Après une année plus que mouvementée avec l’arrivée du Mesón dans sa vie – et la nôtre -, la parution de son livre de recettes Les brunchs de Marie-Fleur, voilà qu’elle se prépare à mettre au monde un enfant…et Le blog culinaire de Marie-Fleur St-Pierre!

Inspirée par le film Julie & Julia (2009), où une jeune femme racontait ses péripéties culinaires sur un blogue, alors qu’elle s’attelait à faire toutes les recettes du livre de Julia Child, Mastering the Art of French Cooking, la chef du Tapeo et du Mesón Marie-Fleur St-Pierre s’est décidé à créer un blogue bien à elle, qu’elle alimentera au cours de son congé de maternité qui devrait démarrer cette semaine.

Marie-Fleur St-Pierre l’admet d’emblée : elle est très occupée et la naissance de ce blogue n’était certes pas prévue pour combler un vide. «C’est plutôt une manière de meubler le congé de maternité en ayant un contenu diversifié, explique la chef. C’est aussi une façon d’aller chercher les gens d’une autre manière, avec un contenu qui est plus axé sur les découvertes du quotidien, au jour le jour.»

Alors qu’elle évoque l’idée de sortir de sa zone de confort que sont l’espace de la cuisine et la cuisine espagnole elle-même, Marie-Fleur insiste pour conserver un lien avec Mesón et Tapeo, pendant ce temps. Cependant, ce contenu sera «plus libre et plus ludique», confirme la principale intéressée. Marie-Fleur précise cependant qu’il ne s’agira pas qu’un blogue de jeune mère, ni d’un blogue dédié uniquement à la cuisine espagnole, tout en affirmant qu’elle n’est aucunement «tannée» des brunchs ou de la cuisine espagnole, et que ce blogue s’inscrira dans la continuité de ces deux aspects de son répertoire culinaire : «Ce sera comme un gros cahier de notes vierge à remplir comme je veux.»

«Au départ, on pensait faire une émission de cuisine, mais il n’y avait plus vraiment de place pour ça, explique Marie-Fleur, au bout du fil. On s’est donc tourné vers le web et, oui, il y a beaucoup de blogues de bouffe et de recettes, comme Trois fois par jour, mais il n’y a peu ou pas de blogues de chefs, par contre.»

Écrit à la manière d’un journal de bord, Le blog culinaire de Marie-Fleur St-Pierre s’adressera à tout le monde et lui permettra de briser la routine du congé de maternité, «tout en étant un divertissement pour les lecteurs». Si l’idée d’écrire lui plaît beaucoup, elle appréhende un peu le côté technologique : «J’ai une certaine facilité à écrire, mais ce sera plus complexe de comprendre comment un blogue fonctionne : le côté technique est plus complexe que l’écriture et la découverte culinaire.»

D’ici la mi-mai – Marie-Fleur doit, techniquement, accoucher dans la semaine du 6 avril -, ses premiers mots devraient avoir été écrits et les lecteurs pourront découvrir recettes, billets d’humeur, liens avec la cuisine et les restos, de même que des découvertes quotidiennes de la chef, qu’il s’agisse de nouveaux produits trouvés en magasins spécialisés, en épicerie ou sur le web. Bien sûr, la chef promet qu’une facture plus professionnelle sera attribuée à la création de recettes.

Comme quoi, on peut sortir la chef de la cuisine, mais pas la cuisine de la chef!

Le blog culinaire de Marie-Fleur St-Pierre sera lancé d’ici la mi-mai au mariefleurstpierre.com.

Le contenu sera relayé sur les réseaux sociaux de Tapeo et Meson, et les sites web des deux restaurants. Une page Facebook sera créée spécifiquement pour le blogue de Marie-Fleur, au cours des prochaines semaines.

Partagez cette page