Spa des Neiges: Le spa où l’on jase

16 décembre 2015 0h00 · Spa des Neiges

013x

Vous est-il déjà arrivé de prévoir une sortie au spa entre copines (ou entre copains – aucune discrimination!) et de réaliser que vous aviez beaucoup trop à vous raconter pour rester silencieuses?

N’ayez crainte, vous n’êtes pas les premières à avoir rencontré cet écueil! Il y a 3 ans, le Spa des Neiges – situé sur la Côte-de-Beaupré, aux abords du Fleuve St-Laurent – a lancé ses « Soirées rythmées » afin de mieux répondre à cette demande… toute naturelle.

« Nos clients nous ont dit qu’ils trouvaient ça plate de ne pas pouvoir parler. Et c’est vrai, quand on y pense… Imaginons un couple qui ne s’est pas vu de la semaine. Le vendredi soir, c’est possible qu’ils veuillent se détendre et jaser de leur semaine en même temps », explique Louise Bédard, copropriétaire.

La solution? Sortir d’une logique ultra-zen en mettant de l’avant une trame sonore plus dynamique – le meilleur de la musique lounge et des rythmes du monde… Ajoutons à cela un volume augmenté, juste ce qu’il faut pour couvrir le bavardage des autres, le concept procure aux clients l’intimité indispensable pour tous les échanges, qu’ils soient légers, existentiels… ou plus coquins.

« Nous détenons également un permis d’alcool, donc l’aspect festif d’une sortie au spa devient vite évident! », souligne Louise. Vin au verre, bière Archibald, bouteilles sélectionnées, les clients ont l’embarras du choix. Avec un menu bistro proposé sur place en prime, la formule a séduit de nombreux adeptes et contribue désormais à la notoriété du Spa des Neiges. « C’est devenu un élément distinctif, qui nous démarque de l’offre de service de la plupart des spas. »

La formule des Soirées Rythmées n’est cependant en vigueur que les jeudi, vendredi et samedi soir, à compter de 18h00. Le reste du temps, la politique du silence est appliquée rigoureusement. « Lorsque certains de nos clients parlent dans les bains nordiques ou dans le sauna en dehors des Soirées Rythmées, nous nous permettons de les approcher et de leur présenter notre concept. Nous voulons leur faire sentir qu’il y a une place pour leurs conversations, mais on tient aussi à respecter le besoin de paix et de silence exprimé par un autre segment de notre clientèle, » note la femme d’affaires avec le sourire.

 

 

Texte: Héloïse Leclerc

Partagez cette page