Quand les restos fêtent l’amour

24 janvier 2017 0h00 · Satori Sushi Bar

La Saint-Valentin est la troisième fête commerciale la plus lucrative en Amérique du Nord, après Noël et Halloween, selon une étude de la National Retail Federation. Cette soirée est donc incontournable pour les restaurateurs, qui rivalisent d’offres spéciales pour attirer les amoureux.

« C’est le soir de l’année ! C’est le soir où les gens vont le plus au restaurant, et ils se permettent plus aussi. Ils veulent passer un bon moment avec la personne qu’ils aiment. C’est vraiment le soir où on enregistre les meilleures recettes », assure Linda Cheng, vice-présidente exécutive du groupe de restauration Satori.

Le Satori, l’East et le Siam – les trois restaurants de cette enseigne – voient leur fréquentation augmenter de manière exponentielle lors de la Saint-Valentin. Dans le premier, on se prépare à fournir 450 commandes à emporter le 14 février prochain, un chiffre sept fois plus élevé que celui des soirs de semaine habituels. Ce sushi bar attend aussi 200 personnes en salle pour l’occasion, soit quatre fois plus que les 50 couverts d’un mardi soir régulier.

Un « ballet » logistique

Cette fréquentation accrue entraîne aussi davantage de contraintes pour les professionnels du secteur, d’autant que pour la soirée des amoureux rien ne peut être laissé au hasard. « Les attentes sont plus grandes et le service doit être différent. Il y a un grand enjeu logistique. Nous sommes au maximum de staff, c’est presque un ballet où tout le monde doit savoir quoi faire et quand le faire, explique Linda. On s’ajuste et on fait en sorte d’être plus discrets, pour que le client passe une superbe soirée sans se rendre compte de rien. »

La fête des amoureux est aussi stratégique. Linda Cheng et ses équipes profitent en effet de cette soirée unique pour lancer des nouveautés aux menus des trois restaurants du groupe : « C’est l’occasion de développer de nouvelles choses. Certains éléments vont faire leur introduction à ce moment-là. Les habitués peuvent découvrir des nouveautés et on propose des plateaux dégustation qui sont parfaits pour la Saint-Valentin. C’est le fun pour découvrir ce qui se fait de mieux dans chacun de nos restaurants ».

Si originalité et découverte sont au programme de la Saint-Valentin dans les restaurants du groupe Satori, la conclusion sera en revanche plus traditionnelle. Le chef pâtissier et chocolatier Mustafa Elmisbahy a spécialement concocté des desserts « symboliques de l’amour », assure Linda : un bonbon au chocolat accompagné de caramel fleur de sel et un layer cake aux framboises avec un glaçage au chocolat blanc seront notamment proposés au East. De quoi terminer sur des notes fruitées et chocolatées le souper le plus romantique de l’année…

Satori
290, boulevard Saint-Luc – Saint-Jean-sur-Richelieu
450 348-0667
satorisushibar.com

Réservez
Partagez cette page