Miser sur un cellier à viande

22 novembre 2016 0h00 · Pizzeria Caldo

Installée depuis un peu plus d’un an dans le technopôle Angus à Montréal, la pizzeria Caldo tente de se démarquer en dévoilant un décor industriel moderne légué par l’héritage de cet ancien hangar de construction de locomotive. Elle y apporte forcément sa petite touche personnelle: un cellier à viande. Une installation plutôt rare dans les restaurants montréalais…

Le cellier à viande de la pizzeria Caldo apparaît comme un atout, à entendre la gérante Geneviève Duquette. En plus de son utilité première qui permet au chef de faire sécher ses viandes pendant le temps qu’il souhaite, le cellier est aussi devenu un élément de ce décor si particulier qui mêle acier, bois et gros tuyaux apparents.

Mais en plus, il permet aux clients de jeter un coup d’œil à l’intérieur: «Il est totalement vitré, alors les gens peuvent voir ce qu’ils vont manger avant même que cela n’arrive dans leur assiette, c’est une belle expérience», assure la gérante de l’établissement.

Faire le maximum soi-même

Cette installation de 1m80 x 1m et de plus de 3m de haut permet en effet en chef, Loïc Tellier, d’avoir la totale maîtrise de son garde-manger, et surtout de ses charcuteries, saucisses et autres mets proposés sur la carte. «C’est lui qui va gérer les jours de séchage, la température, le taux d’humidité…», ajoute Geneviève Duquette. Car à la pizzera Caldo, on a décidé de faire le maximum soi-même.

«Avoir un cellier nous donne de belles possibilités de création. Par exemple, la semaine passée, le chef a fait des saucisses de porc à la moutarde et au sirop d’érable. D’autres aux tomates séchées et au vin blanc, ou encore du saucisson de porc au poivre et au vin rouge. Cette semaine, nous avons de belles pièces de bœuf qui attendent le bon moment pour être servies», poursuit la gérante, sans cacher que l’établissement économise certains coûts en mettant à ce point la main à la pâte.

De nombreuses possibilités sont aussi offertes grâce au fumoir dont dispose le restaurant. «Cela nous permet de faire beaucoup de choses nous-mêmes, comme par exemple le smoked meat que nous mettons sur nos pizzas», assure Geneviève Duquette. Ajoutez à cela l’odeur du four à bois traditionnel qui embaume l’espace, et l’Italie est presque à votre porte.

Pizzeria Caldo
4091, rue Molson – Montréal
438 385-3555
www.pizzeriacaldo.com

Partagez cette page