Les nouveautés estivales du Petit Bouchon

28 juin 2016 0h00 · Le Petit Bouchon

Un vent de fraîcheur a soufflé sur Le Petit Bouchon, un restaurant situé sur la Rive-Nord. Après des changements dans l’équipe, c’est au tour du menu de subir quelques transformations. Depuis son arrivée, Jocelyn Lavallé n’est pas resté les bras croisés. Lui qui à petits pas a refaçonné l’image du restaurant ne s’est pas gêné pour mettre aussi son nez dans le menu.

«J’ai décidé de nous repositionner. Nous ne sommes pas à un bar à vins; en fait, nous ne l’avons jamais été. L’équipement nécessaire requis ainsi que l’installation de ce dernier coûtent très cher, et peu de bistros peuvent se le permettre», explique le gestionnaire. Par contre, il tient à préciser que Le Petit Bouchon ne met pas de côté le vin.

Au contraire, sa grande sélection de bouteilles d’importation privée peut en témoigner: «Nos vins complètent notre menu. Nous choisissons toujours soigneusement nos bouteilles». Et il n’y a pas que du vin. En effet, Jocelyn avec son équipe travaille de concert afin de mettre en place une gamme de spiritueux d’exception: «Ainsi, les clients désireux de s’offrir une petite douceur à la fin du repas auront l’embarras du choix!»

Touche espagnole

Derrière les comptoirs, le chef Bernard-Simon Catafard use de créativité afin de surprendre sa clientèle. «Il se fait un devoir de créer des nouveaux plats que l’on ajoute ensuite sur la carte du midi. Sans oublier quelques plats additionnels que nous offrons le soir en complément au menu habituel. Ces mets se retrouvent sur notre ardoise», explique Jocelyn.

Pour la saison estivale, le gestionnaire a décidé d’ajouter une touche espagnole à la carte en y incorporant quelques tapas. «Ils sont offerts en fin d’après-midi lors de l’apéro et en fin de soirée», précise-t-il. Les prix ont quant à eux été révisés à la baisse: «Nous voulons que nos assiettes soient accessibles à tous les budgets».

Fidèle à lui-même, Jocelyn se fait discret sur l’avenir du restaurant. Pour le moment, il continue d’améliorer l’espace de travail (cuisine et aire de service), avant d’entreprendre la suite de la cure de rajeunissement de l’établissement… Affaire à suivre.

Le Petit Bouchon

3375, Avenue Des Grandes Tourelles – Boisbriand

450 435-8777

Partagez cette page