L’expérience client au restaurant le Petit Bouchon

8 avril 2015 0h00 · Le Petit Bouchon

petitbouchon_4352-614x409.jpg

Qu’est-ce que c’est au juste, une expérience-client en restauration? Petite explication de John Thiérus, copropriétaire de Le Petit Bouchon, à Boisbriand.

Le Petit Bouchon a, depuis six ans, gagné ses galons grâce à l’expérience client qu’il offre. De quoi s’agit-il? « C’est l’art de charmer ses clients de leur entrée dans le restaurant jusqu’à leur départ, explique John Thiérus. Comment y parvient-on? En les recevant comme s’ils venaient chez vous. »

Le Diable se cache dans les détails

Cette manière de voir les choses peut surprendre, mais elle est en fait très logique. Après tout, nous ne laisserions pas nos invités lambiner devant la porte d’entrée, nous les accueillons chaleureusement. Nous ne monterions pas non plus une table pour deux alors que nous avons prévu d’être quatre pour souper. « Tout part du bon sens. Je me soucie de la mise en place comme de la précision des prix et des changements à la carte – il est en effet énervant de se faire servir, sans en être averti au préalable, un accompagnement de carottes plutôt que de chou-fleur –. Le Diable se cache dans les détails, après tout. »

Une soirée type au Petit Bouchon

Alors, qu’est-ce qui nous attend si nous décidons de nous rendre au restaurant Le Petit Bouchon un soir? « Un accueil immédiat et souriant, un éclairage enveloppant et une ambiance sonore de qualité, une table bien dressée, un service courtois et informé qui s’attarde aux détails (suggestions de vins et requêtes pour allergies et intolérances, par exemple), pas de temps d’attente excessif, des plats délicieux, une facturation honnête. Ce n’est pas compliqué : nous vendons du bonheur et du plaisir, donc en venant au Petit Bouchon, les gens ne doivent pas se plaindre, mais être heureux. » Un objectif que John Thiérus atteint en équipe. « Ici, on n’est pas le client d’un serveur ou d’un sommelier, mais d’une équipe au grand complet. C’est notre plus grande force, je pense. »

Partagez cette page