Le Local, au cœur du 21e arrondissement

9 juin 2016 0h00 · Le Local

Lorsque le restaurant Le Local a ouvert ses portes il y a neuf ans, l’équipe était loin de s’imaginer qu’elle allait un jour se trouver au cœur du 21e arrondissement. Clin d’œil aux vingt arrondissements de Paris, le 21e est un projet de construction résidentiel et commercial d’envergure à la croisée du Vieux-Montréal et de Griffintown.

Développé par la firme d’architectes Prével, à qui l’on doit le développement des habitations au Quai de la commune, dans la rue des Sœurs-grises, au cours des années 1990, le 21e fait miroiter aux futurs acheteurs un accès direct au charme européen et à la solide offre commerciale du secteur.

Aux premières loges du chantier, puisqu’il est situé sur la rue William, juste en face du quadrilatère visé pour le nouveau développement, Le Local n’a pas tardé à comprendre que le 21e représente pour les entreprises locales un nouveau bassin de clients à conquérir.

Restaurant de quartier

Mathieu Guindon, coordonnateur marketing et événementiel, a d’ailleurs reçu le mandat de prendre le taureau par les cornes et de réfléchir au branding accompagnant la transition de son établissement de « restauration de destination » en « restaurant de quartier » : « Dans le Vieux-Montréal il y a toujours des touristes. Mais on voit apparaître une nouvelle clientèle locale en jeans, T-shirt et sandales qui souhaite consommer ici… mais il faut que les prix soient accrocheurs ».

Sans pour autant sacrifier la prépondérance des produits locaux au menu, Le Local prend le parti de délaisser les plus chers pour faire de la place à des options plus abordables et mise désormais sur une table d’hôte du midi à prix d’ami. Moules-frites, guédille de crevettes nordiques, rib eye assorti d’un os à la moelle,  les choix se font accessibles et réconfortants.

Selon Mathieu, ces changements surviennent à point dans l’évolution du restaurant. « Notre nom est déjà fait. Il reste qu’un resto, c’est des montagnes russes avec des hauts et des bas. Notre buzz d’ouverture a duré trois ans et le staff était essoufflé. Avec toutes les ouvertures, il y a constamment de nouvelles saveurs, de nouveaux décors… Nous, c’est clair, on ne bougera pas de ce côté-là. Nous voulons nous concentrer pour donner toutes les raisons aux locaux et à notre voisinage de nous être fidèles. »

Le Local

740, rue William – Montréal

514 397-7737

lelocal.ca

Texte : Héloïse Leclerc

Partagez cette page