Chic tanière

27 octobre 2015 0h00 · Le Local

À la fois moderne et rustique, avec le bois brut, l’acier et le cuir, la vaste salle à manger divisée en sections promet à chaque visiteur de trouver table à sa convenance. Là où le foodie certifié brigue une place non loin de la cuisine ouverte, l’homme d’affaires préfère l’intimité confortable d’une petite table ronde bordée de larges fauteuils rembourrés.

Au menu : une cuisine constante qui fait une belle place aux classiques tout en laissant au Chef Olivier Belzile la possibilité de s’amuser, un gage d’amour dans l’assiette. « C’est un autodidacte créatif à la tête de 30 employés en cuisine seulement!, » souligne Marie-Hélène St-Jean, une représentante de l’établissement. « Le juste prix de nos assiettes lui permet de travailler avec de très beaux produits, comme ceux de la Société Orignal, dont plusieurs sont livrés le jour même en cuisine. » Cette fraîcheur ultime est d’ailleurs mise à profit dans les inspirations du jour, un plat et une entrée créés quotidiennement pour le plus grand bonheur des habitués.

Ces derniers sont d’ailleurs nombreux à casser la croûte le midi et à peupler le 5 à 7, une fidélité que Marie-Hélène explique par la stabilité de l’offre depuis l’ouverture en 2008. « Plusieurs de nos serveurs et sommeliers ont travaillé pour les meilleures tables avant de se poser au Local. Expérimentés mais jeunes, ils sont actifs et enthousiastes vis-à-vis leur travail et ils développent une véritable complicité avec les clients. »

Sous le signe du confort, l’expérience du Local se décline aussi dans le verre à vin, honoré par les trouvailles de l’équipe de sommeliers en résidence. Ils sont trois à travailler à temps plein et à assurer le service d’une vaste carte en importation privée qui recèle de petites perles et millésimes rares.

Les ouvertures de restaurants se succédant à une cadence folle, le Local s’adresse aux épicuriens qui cherchent un lieu où venir et revenir poser bagages, un refuge intemporel aux antipodes de la saveur du mois.

 

Texte: Héloïse Leclerc

Partagez cette page