Spécialiste de la fierté collective

16 août 2016 0h00 · Le Bièrologue

Le Biérologue, situé dans le quartier montréalais de HoMa, est plus qu’une boutique de bières québécoises: on y retrouve plusieurs produits du terroir, que les conseillers associeront avec plaisir au houblon pour maximiser les goûts. Épicerie, lieu de dégustation, décoration rappelant le magasin général d’antan, il s’agit plus que d’un commerce: c’est un endroit stimulant la cohésion sociale.

Cet espace qu’ont créé les deux propriétaires amoureux du Québec, David Deschênes et Suzie Laframboise, rejoint une initiative de plus en plus populaire, soit le développement de l’économie locale. «Acheter local fait travailler les gens plus près de soi, et garde une expertise qui découle de cela. Quand un produit est fabriqué et développé ici de A à Z, c’est tout le Québec qui gagne», affirme David.

Ce dernier confesse être sans compromis: 99% des produits proviennent de 19 régions de la province! La spécialisation de la boutique permet de bien mettre en valeur des items moins connus et de guider les consommateurs curieux.

L’étiquette «local», un avantage

Acheter local est gage, pour la majorité des gens, de fraîcheur et de qualité: «C’est de plus en plus la mode. Beaucoup de gens recommencent à cuisiner, à manger les trucs du jardin, à écouter les émissions de cuisine, à lire des chroniques, ça n’arrête pas. Si ce n’est qu’une tranche de la population, elle existe fortement. L’art de vivre se développe».

Selon une étude menée par l’Observatoire de la consommation responsable en 2014, pour 79,6% des gens, l’étiquette «local» sur un produit est un avantage. Si les multinationales et les grandes chaînes font concurrence avec leurs bas prix, il faut selon David normaliser la culture de ce type d’achat. «Si les parents et les écoles distribuent les produits locaux, ça devient la norme locale, notre culture accessible en tant que citoyen et consommateur.»

Au final, c’est de fierté dont il est question, celle de préserver notre patrimoine et de lui permettre également de briller à l’international en développant nos propres champs de compétence. «Les gens sont contents que le Québec se rapproche du terroir, de la culture, indique David. Sinon, on est dans la culture uniformisée. Il faut d’abord être local pour être mondial…»

Le Biérologue
4301, rue Ontario Est – Montréal
514 251-8484
www.lebierologue.com

Partagez cette page