Destination quartier Saint-Sauveur

20 mai 2015 16h01 · L'Affaire est Ketchup!

ar_st-so-web-428x285

Selon Réjean Lemoine, spécialiste d’histoire municipale, le quartier Saint-Sauveur, cette «banlieue résidentielle de Québec», s’est développé rapidement après les grands feux de 1845 afin de pourvoir aux besoins en main-d’œuvre de Saint-Roch, jusqu’à devenir le quartier le plus populeux (et influent) de la ville.

Avec l’arrivée de la voiture, les citoyens ont massivement quitté Saint-Sauveur pour s’établir en périphérie, laissant les moins nantis derrière. Mal desservi par les transports en commun et peu connecté au centre-ville malgré son positionnement central, Saint-Sauveur a perdu son «poids politique». Son manque d’attractivité, notamment en raison du cadre bâti vétuste, l’a laissé mal en point.

Pourtant, Saint-Sauveur foisonne d’activités et il semblerait que ce quartier s’apprête à vivre un renouveau, porté – surtout – par les jeunes entrepreneurs, familles, artistes et immigrants. Une communauté éclectique… et fière de l’être!

 

À venir sur Saint-Vallier Ouest

Un bar à huîtres et à «cru»

Copropriétaire de l’Affaire est ketchup et Patente et Machin avec son collègue François JobinOlivier Lescelleur St-Cyr ouvrira un bar à huîtres à côté de Sol Latino dans les prochaines semaines, un «20 places» à l’image du dynamique tandem d’affaires. «Il y a une belle vibe présentement et plusieurs jeunes veulent faire des affaires et contribuer au développement du quartier.»

 

Partagez cette page