Resto philanthrope : du cœur dans l’assiette

12 mai 2017 0h00 · Restaurant le H4C

Au-delà de l’assiette, certains restaurateurs décident de donner de leur personne et de s’impliquer dans une cause. C’est le cas du restaurant le H4C, dans le quartier Saint-Henri, qui organisent des « Mardis gens d’affaires, gens du cœur ».

« L’idée est venue de l’un des propriétaires, Marc-André Vallée, qui voulait s’impliquer dans une cause. La meilleure façon de le faire pour lui était via ses deux entreprises : son restaurant, le H4C, et son cabinet d’architecte », explique Andrée-Anne Nolin, directrice et responsable « de tout sauf de la cuisine ».

Il s’avère qu’autour de lui, Marc-André Vallée a vu plusieurs de ses amis souffrir de cancer. « Il a été très touché par leur combat », ajoute Andrée-Anne Nolin. La cause était donc toute trouvée. Le H4C s’est alors associé au Fonds Richard Béliveau pour la Chaire de recherche en prévention et traitement du cancer de l’UQAM.

Le concept des soirées est simple : le restaurant met à disposition sa salle et offre un menu « santé » à des entreprises qui invitent une soixantaine de personnes, principalement issues du milieu des affaires. C’est aussi le H4C qui s’occupe de la logistique.

« On veut que les gens puissent vivre une expérience gastronomique bonne pour la santé et leur montrer qu’on peut avoir une alimentation saine sans se priver. On ne servira donc pas de viande rouge, on s’assurera de la bonne qualité des vins, on privilégie ceux qui ont des effets antioxydants, on va veiller aux cuissons, etc. », rapport la directrice.  

Mis à part le fait de ramasser des fonds pour la recherche, le but de ces soirées est en effet de sensibiliser les invités à l’impact positif qu’entraîne une alimentation saine sur la prévention du cancer. À chaque soirée, le docteur Béliveau est là pour donner une petite conférence et présenter la Chaire.

Parmi les entreprises participantes, citons Première Moisson, Dimension 3 Architecture, le cabinet d’avocat Ekitas ou encore M2 Assurances. Les tickets se vendent entre 300 et 750$ et depuis leur lancement, ces soirées ont déjà permis de récolter environ 80 000$, ce qui réjouit la directrice: « On visait entre 100 000 et 150 000$ sur deux ans, mais nous sommes bien partis pour les dépasser. »

H4C
538, place St-Henri, Montréal
514 316-7234
leh4c.com

Partagez cette page