Les charmes du Vieux-Québec

24 mars 2016 0h00 · Frères de la côte

La rue Saint-Jean intra-muros vit depuis quelques temps un petit renouveau qui fait du bien. La restauration y fleurit, la vie de quartier grouille : pas étonnant que les touristes y viennent et y reviennent, et adoptent Les Frères de la Côte comme adresse.

« Ça fait deux ans qu’on est rouvert à notre nouvelle adresse et tout le monde a suivi, jusqu’au dernier plongeur, raconte Philippe Dehaye, le propriétaire des Frères de la Côte. Il y a une nouvelle mentalité qui se développe sur la rue Saint-Jean côté restauration, c’est agréable à voir. Il y a moins de locaux vides, plus d’offres distinctes, et les produits gagnent en qualité. »

Pour ce résident et commerçant de longue date, il y a une vraie vie de quartier dans le Vieux-Québec, contrairement à ce que beaucoup de gens croient. « Mes enfants vont à l’école dans le coin, j’ai mon hôpital, ma boulangerie ; c’est plaisant de vivre dans le quartier, et c’est faux qu’il n’y a pas de stationnement ! »

C’est probablement ce qui séduit les touristes, qui fourmillent toute l’année dans ce secteur très prisé. Ils sont plusieurs à avoir un coup de cœur pour la ville et à revenir à Québec. Philippe Dehaye adore les revoir : « Oui, on peut fidéliser un touriste ! Les Frères de la Côte, c’est un bistro de quartier. Ça l’est aussi pour les touristes ; certains reviennent tous les ans, ils sont chez eux aux Frères. Les Français essaient toujours de me vendre leur billet de retour ! »

Des touristes habitués, il y en a pas mal, certains depuis 25 ans même. « Ils reviennent, mais nous réfèrent aussi des amis, et quand ils sont en voyage ailleurs ils nous envoient des cartes postales ! Le resto devient un repère dans la ville pour eux. »

Justement, comment ça se passe depuis que Les Frères de la Côte sont passés de l’autre côté de la rue ? « On reste en contact avec eux, par la plateforme de réservation Bookenda par exemple. On a averti tout le monde qu’on déménageait, mais oui, ça arrive qu’ils débarquent chez notre voisin le Tournebroche en nous cherchant ! » rit Philippe. Quant à avoir déménagé aussi près, « je n’irai pas ailleurs que sur la rue Saint-Jean », justifie-t-il. Voilà, c’est dit.

Les Frères de la côte

1129, rue Saint-Jean 

Québec

418 692-5445

www.lesfreresdelacoteqc.com

Réservez
Partagez cette page