Abbondanza, la carnivore

21 novembre 2014 10h38 · Elio Pizzeria

restos_pizzas2

Comme toute métropole qui se respecte, Montréal fait honneur à la sainte spécialité italienne.

La pizza, avec sa facilité à être préparée, son grand goût et, surtout, son faible coût, est devenue un symbole alimentaire de la mondialisation. C’est en effet l’un des rares plats à s’être répandu presque partout sur la planète, et aujourd’hui, nombre de grandes villes peuvent se vanter d’en avoir des déclinaisons rivalisant avec les meilleures tourtes napolitaines. Montréal ne fait évidemment pas exception, comme le prouve le Ristorante Elio.

À 83 ans, Elio De Lauri est certainement l’un des plus vieux pizzaiolos de Montréal. Cette année, son resto éponyme à la frontière du Mile-End et de Rosemont a soufflé le nombre respectable de 50 bougies. Il est originaire d’un village près de Naples et ses pizzas atteignent le parfait équilibre entre la finesse du savoir-faire napolitain et la richesse du style américain. Abbondanza, la carnivore, généreusement garnie de pepperoni, de bacon et de saucisses italiennes, en est un parfait exemple. L’achalandage du week-end ne ment pas sur la qualité de l’endroit; la pizzeria peut servir jusqu’à 600 clients en une soirée, les habitués n’hésitant pas à faire la file pour la pizza d’Elio. Qu’on s’attable sur place au local insolite (il a après tout été immortalisé dans le guide du Montréal Kitsch!) ou qu’on prenne plutôt ses pointes pour emporter, la tradition Elio ne déçoit pas.

Partagez cette page