Trois choses que vous ne savez pas sur Elio Pizzeria

25 septembre 2014 11h49 · Elio Pizzeria

IMG_0449

Bien que réputée pour sa pizza depuis plus de 50 ans, Elio Pizzeria cache pourtant d’autres armes de séduction dans son arsenal. On en a parlé avec Franck de Lauri, foodie passionné, héritier tomaté et gérant du célèbre restaurant.

« On ne sert pas juste de la pizza »

L’autre spécialité de place, ce sont les pastas. En plus des recettes vraiment créatives inscrites au menu, Elio Pizzeria prépare des pâtes fraîches vendues sans sauce et en mode take out.

Cannellonis, lasagne, fusillis, tagliatelles, raviolis… Tout est fait dans les cuisines du resto et de manière artisanale. Pas étonnant, donc, d’apprendre que les foodies viennent de partout pour y goûter et rapporter un bout d’Italie à la maison. « C’est très populaire. J’en vends autant que j’en fais. Je me sens tellement mal quand les clients viennent pour en acheter et qu’il ne m’en reste plus! », confie M. de Lauri.

Psssst! On peut aussi rapporter leurs sauces tomates à la maison. Une recette familiale gardée secrète depuis la moitié d’un siècle et peut-être plus encore.

« Notre salle de réception à l’étage peut accueillir 250 personnes »

Il y a parfois même des mariages chez Elio Pizzeria. À vrai dire, c’est l’endroit idéal pour n’importe quel genre de grandes réceptions puisque le lieu compte trois salles faciles à réserver. Les conditions idéales pour réunir votre clan et fêter comme une vraie famille italienne!

D’ailleurs, M. de Lauri se fait un point d’honneur d’accueillir ses clients comme si c’était des amis de longue date, des oncles ou des cousins. « Chaque soir, vers 19h, on n’a jamais vraiment moins de 270 personnes assises dans la salle à manger. Mais moi, j’essaie de gérer la place comme s’ils étaient 50. »

« Y’a de la place pour 80 chars dans le stationnement »

Tout le monde sait qu’il est difficile de se déplacer en voiture sur l’île de Montréal à moins, bien sûr, d’avoir un chauffeur privé comme les maires et les ministres. Mais vous pouvez oublier les casse-têtes puisqu’il y a de la place en masse pour les automobilistes qui viennent rendre visite à Elio.

Partagez cette page