Démarrer l’année avec une cure détox

6 février 2017 0h00 · Dépôt organique

Pratiquées par de nombreuses stars hollywoodiennes, les cures détox sont tendance depuis quelques années. Les mois de janvier et février sont forcément stratégiques dans ce domaine puisqu’ils combinent l’excitation des bonnes résolutions et la culpabilité post-excès des fêtes de fin d’année.

Ce n’est donc pas une surprise si les publicités pour des produits prétendument prodigieux fleurissent de nouveau sur la toile en ce début 2017. Pourtant, il convient d’être prudent et bien renseigné avant de se lancer dans une cure purifiante, car la recette miracle n’existe malheureusement pas.

« C’est parfois frustrant. Mon job est de corriger toutes les erreurs que l’on trouve sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas pour tout le monde, il y a parfois des contre-indications », déplore Gaby Luciano, nutritionniste et naturopathe. En fonction des morphologies, d’éventuels problèmes de santé, des habitudes alimentaires ou des parcours de vie, les cures doivent être adaptées pour chaque individu.

« Je ne fais pas de médecine traditionnelle. Quand quelqu’un vient me voir, j’essaye de trouver ce qui pose problème et la cause n’est jamais la même, car on est tous différents », avance la professionnelle, qui gère le rayon naturopathie à la boutique Go Organique à Kirkland.

Un processus à plusieurs étapes

Si la purgation, la purification, le nettoyage, les lavements et autres techniques vantées dans les cures détox connaissent une popularité croissante, ces méthodes ne sont pas récentes puisque les Égyptiens les pratiquaient déjà deux millénaires avant notre ère, et le père de la médecine, Hippocrate, en prescrivait aussi dans la Grèce antique.

« Ça permet de nettoyer toutes les particules accumulées dans votre corps et qui sont collées depuis des années. Après ça, on se sent moins gonflé, moins embrumé, on a plus d’énergie et on assimile mieux les vitamines, les minéraux et les nutriments », assure Gaby.

Pour profiter de cet engouement, la naturopathe a préparé une gamme d’aliments et de produits détoxifiants, nettoyants, énergisants ou encore purifiants. Des programmes, recettes et conseils sont également disponibles dans un dépliant à l’entrée du magasin Go Organique.

L’objectif premier du début d’année est bien souvent la perte de poids, mais Gaby recommande de démarrer progressivement et de respecter des étapes : « C’est difficile de perdre du poids si le foie est surchargé, il faut ouvrir les portes. Il existe aussi des produits pour éviter les fringales, pour nettoyer, mais il faut d’abord manger sainement. Il faut des légumes, des aliments acides et aussi des betteraves. Il n’y a pas de secret, une bonne cure commence avec du vert… »

Go Organique
3260, rue Jean-Yves – Kirkland
514 697-9900
www.facebook.com/Go organique/

Partagez cette page