13 000 bouteilles à la cave

22 juin 2016 0h00 · Coureur des Bois Bistro Culinaire

Les Québécois, amateurs de bons vins? De plus en plus. La consommation n’a même jamais été aussi importante. L’an dernier, on relevait une consommation annuelle d’environ 15 litres de vin par personne…Et si le concept «apportez votre vin» a la cote, les restos branchés misent désormais sur une belle carte des vins, fournie et diversifiée, pour répondre à une clientèle au palais de plus en plus éduqué.

Le Coureur des Bois – Bistro Culinaire, à Beloeil, sur la Rive-Sud, possède ainsi une cave classée parmi les plus belles du monde – ils sont un peu moins de 900 à l’international à se partager le prix du «Best of Award of Excellence by Wine Spectator». 13 000 bouteilles, 3 000 étiquettes différentes: de quoi faire rêver les amateurs.

Et il y en a pour toutes les bourses. «Nous une sélection large entre 40 à 70 dollars la bouteille, estime Ian Purtell, directeur de la restauration et sommelier en chef du restaurant. En haut de 71 dollars, on tombe sur des produits plus rares, presque inaccessibles.» Son ton se fait gourmand. C’est que l’équipe écume les salons et les dégustations pour dénicher les vins qui raviront leur clientèle.

Un Pétrus à 76 dollars l’once

Les Québécois boiraient principalement des vins européens, Italie et France en tête, ainsi que des vins américains et même australiens. Des goûts bien compris par les chefs sommeliers des restaurants qui, à l’image de Ian Purtell, n’hésitent pas à jouer sur différentes notes.

«On travaille effectivement beaucoup la France, notamment les Bourgogne et les Bordeaux, et les vins italiens. Ensuite on va vers les États-Unis, la Californie…» Mais pour rafler la mise, ils parient sur une plus grande diversité, offrant des vins de pays moins connus comme le Liban, le Portugal, l’Uruguay ou encore la Macédoine.

Leur offre au verre s’est également élargie, répondant là à une demande de la clientèle. 38 choix sont disponibles, le vin bénéficiant désormais de techniques de conservation incomparables. Le champagne peut également être servi au verre. La semaine dernière, un Pétrus, un vin très haut de gamme, était offert à 76 dollars l’once… Mais rassurez-vous, le vin au verre se décline dès 8 dollars; de quoi s’offrir une dégustation bien conseillée.

Le Coureur des Bois

1810, rue Richelieu – Beloeil

450 467-4477

Partagez cette page