Courir les rues… en camion

10 juin 2016 0h00 · Coureur des Bois Bistro Culinaire

Chaque premier vendredi du mois, des camions de bouffe prennent la route pour rejoindre le Parc Olympique ; il s’agit du plus grand rassemblement de camions de cuisine de rue du Québec. L’ambiance y est définitivement festive mais reste familiale, surtout aux premières heures de la soirée, avant que le soleil s’endorme et les enfants avec.

Parmi les restaurants sur roues, un camion rouge « sang de bœuf » flambant neuf. À son bord, Jean-François Méthot, le chef du Coureur des Bois de l’Hôtel Rive-Gauche, restaurant haut de gamme de la Rive-Sud. « Le camion est designé aux couleurs du Coureur des Bois, en respectant le côté bois que l’on a mis en avant dans notre restaurant, souligne Marie-Josée Denis, la directrice générale. Il est sa continuité. »

Avec ses 28 pieds de long, le camion peut embarquer au moins cinq personnes à son bord. Début juin, ils étaient ainsi trois en cuisine et deux au service pour combler les petits et grands creux de la foule se pressant dans l’enceinte du Parc Olympique.

Exporter sa cuisine

Le camion est un extrait du restaurant : « On travaille le canard sous toutes ses formes », précise la directrice générale. Le « hot duck » est ainsi un classique revisité de la bouffe de rue, tout comme la poutine ou le croustillant mac and cheese. Le soir de l’événement, Jean-François Méthot a joué également la carte du plaisir en emmenant dans ses frigos des accras de morue.

Et parce que tout vrai repas de foodtruck devrait se terminer sur une note sucrée, et que quelques becs, notamment parmi les plus jeunes, recherchent autre chose qu’une tartine de boudin noir finement préparée, Jean-François Méthot propose également des churros, des poudings de saison ou encore des sandwichs de crème glacée maison…

Si le chef s’est joint à l’équipe du camion, c’est que le concept est pour eux tout nouveau. Et puis « Jean-François avait le goût de prendre la route et d’aller au devant du monde », rappelle Marie-Josée. Ouvrir sa cuisine, l’exporter un peu plus loin, l’idée était séduisante. L’équipe est encore inexpérimentée dans le domaine des camions de cuisine de rue mais ils ont à cœur de faire plaisir.

Le camion écumera les festivals et les événements jusqu’à l’Action de Grâce. Dernier-né du Coureur des Bois, il pourra ainsi faire découvrir le restaurant de Beloeil à une clientèle encore plus large et plus diversifiée.

Le Coureur des Bois

1810, rue Richelieu – Beloeil

450 467-4477

hotelrivegauche.ca/le-coureur-des-bois/

Partagez cette page