Se sentir chez soi… Chez Roger

23 avril 2015 15h38 · Chez Roger

chez-roger-08

Vous vous souvenez de la chanson «Où est passé Roger?» de Madame? Enfin, j’ai trouvé la réponse: Roger, il est Chez Roger. C’est aussi simple que ça! Où je veux en venir? Je ne sais pas encore. Chose sûre, Le Bistro Chez Roger s’impose comme un point central fort agréable du quartier Rosemont depuis 2005, un lieu de rencontre où on se sent comme à la maison. Sauf que nous sommes chez Roger. Et Roger, il sait recevoir. Puisque la mode est aux palmarès, je vous présente mon top 10 des raisons d’aller faire un tour au Bistro Chez Roger (les oreilles doivent lui bourdonner) :

1) Le menu bistro est tout simplement alléchant. Calmars frits, foie gras poêlé, tartares, huîtres fraîches… et je pourrais continuer encore longtemps.

2) Ah et puis tiens, je continue : pieuvre grillée, soupe à l’oignon gratinée au gruyère, Fish ‘n’ chips, pétoncles, bavette de veau… O.K. j’arrête, je suis en train de baver sur mon clavier!

3) Il y a du nouveau chez Roger depuis le 15 avril. Le Bistro est désormais ouvert les matins et midis, de 9h à 14h, du mercredi au vendredi. Ajoutons que des brunchs seront disponibles à partir du 2 mai.

4) Le Bistro est attenant au bar du même nom qui existe depuis les années ’40 (une réelle institution, quoi). Vous pouvez donc manger copieusement au Bisto et traverser au bar pour terminer la soirée. Chez Roger sert une bonne quinzaine de bières en fût, principalement la carte de chez RJ / McAuslan (pour tous les goûts).

5) L’heure est au hockey et les matchs sont diffusés chez Roger. Regarder les Canadiens se diriger vers la coupe en mangeant de la bavette de veau, je vote pour ça!

6) Chez Roger est à quelques pas du Cinéma Beaubien. Vous pouvez donc planifier une superbe soirée souper et film… ou film et souper, je ne connais pas votre horaire.

7) L’ambiance est simple et décontractée. La décoration est faite avec goût. Le service est courtois. Trois arguments en un seul point, c’était gratuit!

8) Tous les dimanches, vous pouvez profiter des soirées «Huîtres et Bulles» avec des prix spéciaux à la carte. Ça finit bien la semaine (ou ça la commence bien, considérant que dimanche est le premier jour de la semaine – ne lançons pas de débat). Notez qu’il s’agissait du point «huître» de mon palmarès.

9) Les lundis (deuxième jour de la semaine, si vous me suivez bien), ce sont les tartares (bœuf ou saumon) qui sont à l’honneur (17$ la grande portion). Y’a de quoi manger cru, qui l’eût cru?

10) La dixième raison d’aller chez Roger, c’est que vous n’y êtes jamais allés. En fait, je présume. Si vous y étiez déjà allés, vous n’auriez pas eu besoin de lire les 9 précédents arguments pour vous en convaincre; vous y seriez probablement déjà. Essayez quelque chose de nouveau, c’est votre défi du jour!

Partagez cette page