Le spa à travers la photo d’art

30 octobre 2017 0h00 · BALNEA spa + réserve thermale

Exprimer les bienfaits de l’expérience thermale avec des photos plutôt que de les décrire avec des mots, c’est ce qui a poussé BALNEA spa + réserve thermale à collaborer avec le photographe Jimmy Hamelin. Le vernissage de son exposition aura lieu le 1er novembre prochain à Montréal.

« Nous voyons bien que nos clients sortent transformés du spa, mais c’est difficile de l’expliquer avec des mots, indique Karine Ricard, chef de marque chez BALNEA. Les images sont plus efficaces et plus percutantes pour faire partager un ressenti. »

Capturer des émotions

Photographe commercial spécialisé en mode, Jimmy Hamelin caressait depuis plusieurs années l’idée de monter une exposition à partir de photos plus artistiques : « J’ai toujours été fasciné par les regards. Je voulais capter la dimension humaine et l’isoler des contraintes imposées d’ordinaire par la photographie commerciale, où le ton est dicté dès le départ et le résultat final est connu à l’avance. »

BALNEA a tout de suite embarqué dans le projet de Jimmy Hamelin, avec qui ce spa situé à Bromont travaille depuis plusieurs années. Une trentaine de volontaires ont accepté de poser juste avant et après leur visite au spa. « Le corps ressent fortement l’expérience thermale et cela se voit sur le visage également, souligne le photographe. C’est ce que j’ai cherché à immortaliser. »

Moins glamour mais plus authentique

Peau légèrement rougie par le passage au sauna, yeux brillants… Au final, les clichés, réalisés sans mise en scène et sans ajout de maquillage, sont plus authentiques que les photos léchées utilisées habituellement par les spas dans leurs communications.

« Je souhaitais vraiment rester dans le naturel, explique Jimmy Hamelin. Le bien-être ne se manifeste pas toujours de manière esthétique. L’important, c’est l’effet du spa, qui se lit dans les yeux des personnes. L’intensité de cet impact m’a vraiment surpris. » Le photographe aimerait refaire une séance avec d’autres visiteurs du spa pour continuer à explorer avec son appareil les vertus des bains, du sauna, des chutes d’eau et du repos.

La diversité des portraits en matière d’âge ou d’origine ethnique reflète celle de la clientèle et montre que le spa s’est démocratisé, ce qui réjouit se réjouit Karine Ricard : « Le spa a gagné en accessibilité ces dernières années, ce n’est plus un lieu élitiste comme cela pouvait l’être avant… »

BALNEA spa + réserve thermale
319, chemin du Lac Gale – Bromont
1 866 734-2110
www.balnea.ca

Partagez cette page