L’Été des chefs : Ça commence ce week-end!

3 juillet 2015 0h00 · BALNEA spa + réserve thermale

Depuis six ans, la chic réserve thermale de Bromont revêt des airs de pique-nique l’été, organisant une compétition culinaire amicale avec dix des chefs les plus en vue de la province. Le mot d’ordre? Haute gastronomie et champagne en bikini!

Contrairement aux autres années, où chaque chef voyait l’un de ses plats être en vedette du restaurant du spa durant une semaine, lesdits chefs ne seront sur place qu’une seule fois par semaine, le dimanche, pour servir leur création.

La raison de ce changement? Le manque de constance des années précédentes, car aussi compétents les cuisiniers du restaurant eussent-ils été, leur reproduction des plats pouvait difficilement rivaliser avec les versions originales des chefs… En dédiant une journée spécifique aux chefs, la qualité est donc assurée.

Le reste de la semaine ne sera toutefois pas laissé pour compte, demeurant sous les bons soins du chef du nouveau restaurant de l’établissement, LUMAMI, S’Arto Chartier Otis (deux fois lauréat de l’Été des chefs, d’ailleurs), qui proposera également un plat révélant sa propre interprétation de l’été.

Sans plus attendre, on vous présente les fameux élus ainsi que les plats avec lesquels ils comptent bien vous séduire, par ordre d’apparition. Guillaume Daly (Soubois) : yogourt au sureau sauvage avec crabe d’Alaska poêlé, David Zaccardi (Bottega Laval): raviolis farcis de ricotta de buffalone et d’asperges du Québec, Kimberly Lallouz (Monsieur / Miss Prêt à Manger) : mozzarella de lait de buffalone avec granola salé maison, Marie-Fleur St-Pierre (Mesón) : thon en escabèche avec crevettes grillées, crème fraîche au sel fumé et réduction de fruit de la passion, Olivier Vigneault (Jatoba) : sashimi de kampachi avec émincé de concombre et de daikon, François Côté (L’Impérial) : entrecôte de veau grillée avec sauce au foie gras, légumes primeurs, huile de céleri, estragon et petits câpres frits, Dany Bolduc (H4C) : ceviche de macro mariné à l’huile d’olive et au jus de lime avec sauce babeurre, brunoise de concombre, crumble de brioche, huile de menthe et purée d’avocat, Jean-Francois Vachon (Thursday’s) : salade fraîche de homard servie avec cœur de sucrine, raita, coriandre, melon et cumin, Charles-Emmanuel Pariseau (O’Chevreuil) : viande sélection des Cantons, émulsion d’avocat, gelée de Tabasco et gelée de coriandre, Minh Phat (Orange Rouge) : soupe de concombre avec concombres marinés au kimchi, tofu infusé au concombre et graines de coriandre.

food

Les plats seront proposés en accord avec un vin provenant de la réputée carte de Philippe Dandurand. Ces derniers figureront aussi au menu des restaurants des chefs participants jusqu’au 12 septembre.

Autre nouveauté de l’année : les concurrents toqués devront intégrer à leur plat un produit provenant des toits verts des Fermes Lufa, entreprise montréalaise pionnière en matière d’agriculture urbaine.

Et quelle serait une compétition sans prix à convoiter? À la fin de l’été, un grand prix (dépendant de la note attribuée par un jury, du nombre de plats vendus et du nombre de votes en ligne par le public) et un coup de coeur du jury seront décernés.

Mais le prix le plus alléchant demeure celui du grand public qui comprend un voyage à Tulum, au Mexique, la tournée gastronomique des restaurants des dix chefs, ainsi qu’une carte de membre annuelle pour couple au BALNEA; une valeur de 5 600$! Comment participer? Rien de plus simple, vous n’aurez qu’à aller voter au balnea.ca après chaque dégustation au spa ou à l’un des restaurants concurrents.

Avec ses 400 acres, son lac privé et à seulement une heure de Montréal, le BALNEA est l’endroit tout indiqué pour se sentir dépaysé le temps d’un instant. Encore plus durant l’Été des chefs, où on se sent en vacances jusque dans des nos moindres papilles!

 

Tous les dimanches, du 5 juillet au 6 septembre.

Partagez cette page