Per Henrick Ling, le père du massage suédois

21 octobre 2014 13h30 · L'Attitude - Massothérapie

10716_7_023_00000680_0

Histoire

Le monde occidental doit le massage suédois au docteur Per Henrick Ling (1776-1839) qui l’a conçu et développé comme partie intégrante d’un système de gymnastique médicale et de techniques physiques. Il croyait que l’anatomie et la physiologie étaient les bases nécessaires de la gymnastique, mais il était également convaincu que les effets des mouvements produits sur le corps et la condition psychologique de l’Homme devaient faire l’objet d’études approfondies. C’est avec ces convictions qu’il fonde le «  Royal Central Gymnastic Institute » en 1813. La fondation de cet institut est une marque de reconnaissance officielle du gouvernement suédois de l’approche du docteur Ling. La méthode de massage se popularise rapidement et au milieu du 19e siècle elle a déjà été adoptée dans beaucoup d’autres pays.  Le docteur Ling a laissé peu d’écrits sur les manœuvres spécifiques de ce type de massage, que lui-même  qualifiait  plutôt de « gymnastique médicale ».  Nous devons toutefois l’élaboration des détails techniques du massage suédois à un danois, Johann Meztger, qui aurait couché sur papier chacune des manœuvres encore pratiquées aujourd’hui.

Description

Le massage suédois est la méthode classique de massage en Occident. C’est une approche à l’huile ayant pour bénéfices la correction des attitudes musculaires. Neuf manœuvres constituent le massage suédois : effleurage, foulage, drainage, pétrissage, friction, percussion, vibration, ébranlement et travail articulaire. L’ordre dans lequel chaque manœuvre est appliquée est déterminé et constitué en une routine.  La règle de base du massage suédois est de faire circuler le sang vers le cœur.

Objectifs et bénéfices

Les bienfaits du massage suédois sont nombreux. Ce massage soulage la douleur musculaire,  l’inconfort et la tension. Il tonifie également les muscles affaiblis et en augmente la flexibilité.

Les bénéfices spécifiques du massage sont reliés à la profondeur et au rythme de la combinaison des diverses manœuvres adaptées au besoin de la personne. Ainsi, le massage peut être apaisant et favoriser la détente et la relaxation. Il peut également soulager la fatigue et l’insomnie. Un massage plus ferme pourrait être utilisé pour soulager spécifiquement des tensions musculaires et articulaires ou encore des blessures dues aux pratiques sportives.

Ainsi, le massage suédois saura répondre à vos attentes que vous ayez besoin d’une détente profonde, d’un  tonifiant ou encore d’un soulagement musculaire. Bon massage!

Partagez cette page